Équipe

L’équipe de Rétroaction au service de la neurodiversité en entreprise

Je suis Mathilde Lucas.

J’ai 19 ans et cela fait maintenant deux ans que je suis diagnostiquée autiste asperger.

Depuis mon diagnostic, j’ai été confronté à des situations pas toujours faciles, et dans les études supérieures, à des administrations qui n’avaient pas les clés pour offrir des aménagements qui permettent aux enfants nés différents de réussir comme les autres.

Dans Rétroaction, je suis chargée du pôle sur la sensibilisation aux handicaps liés à des troubles du neurodéveloppement comme les troubles du spectre autistique (TSA) ou les troubles déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH). 

Notre proposition de sensibilisation ludique et coopérative vise à pouvoir supprimer les préjugés par rapport à ces handicaps et à donner des clés pour communiquer avec ces personnes aux profils atypiques.

Je suis Murièle Savigny

et collabore avec Rétroaction au sein du pôle formation.

Je suis médecin psychiatre depuis 1987 et je travaille dans différentes institutions spécialisées dans l’accueil de jeunes et d’adultes avec troubles du spectre autistique.

Depuis la découverte de cet handicap et de ses riches particularités, mon regard a évolué et influencé mon accompagnement de base plutôt classique vers un accompagnement centré au plus près des besoins de ces personnes, en lien avec l’évolution du regard porté sur ces troubles et leur évolution, du stade de maladie mentale à trouble neuro développemental, intégrant ainsi la notion de handicap.

Simon Marie Retroaction

Je suis Simon Marie,

et collabore avec Rétroaction sur la sensibilisation et la formation.

Une formation pluridisciplinaire et plus de 15 ans d’expérience dans le domaine du conseil en management, de l’accompagnement et de l’insertion par l’activité économique.

Mon autisme (syndrome d’Asperger) a été diagnostiqué par un psychiatre libéral à l’âge adulte suite à une très longue errance diagnostique.
J’ai également un diagnostic pour de la dyspraxie et de l’hyperactivité. Le bilan psychométrique révèle aussi une probable douance.

Je pars du postulat que les personnes neurodiverses, comme moi, sont douées de talents, de sensibilités, d’atouts etc. Autant de points communs à valoriser pour faire avancer l’inclusion des personnes avec un handicap invisible en entreprise et dans la société toute entière.

Simon Marie Retroaction

Je suis Leila Rabehi,

et collabore avec Rétroaction sur la formation dans les établissements et services sanitaires et sociaux.

Psychologue, thérapeute en remédiation cognitive, ma pratique professionnelle s’est orientée ces 15 dernières années vers deux secteurs. Le secteur du médico-social auprès d’un public porteur de handicap et le secteur sanitaire en psychiatrie adulte.

Dans le cadre de mon activité libérale, je sensibilise et forme les équipes du secteur médico-social dans la compréhension et la gestion des modalités relationnelles liés au handicap psychique, à la cognition sociale ainsi qu’aux outils d’auto-évaluations, indispensables pour objectiver l’accompagnement.

Titulaire d’un DU Autisme et Troubles Associés et d’un DU en Remédiation Cognitive, ma pratique se nourrit d’une approche intégrative, dans le respect de la singularité et richesse de chacun.

Je suis passionnée par l’esprit de la Réhabilitation Psycho-sociale et les outils divers qu’elle propose pour favoriser l’inclusion, l’épanouissement personnel et l’autodétermination.

Prendre rendez-vous

Ce premier entretien d’une heure ne vous engage en rien et il est totalement offert.

15 + 1 =

Notre siège social

Grenoble

Nous téléphoner

06 31 86 67 82

Nous écrire

contact@retroaction.eu